Aller au contenu


Accueil > Rencontres doctorales

Rencontres doctorales

Jeudi 16 mars 2017, de 9h à 12h

« Anglais de Spécialité de la Physique : état des lieux, périmètre et besoins », Sylvain Perraud, ATILF, Université de Lorraine

Le projet de recherche présenté a pour but, à partir de la caractérisation de l’anglais de la Physique fondée sur une approche linguistique de corpus, de proposer des exploitations didactiques novatrices dans ce domaine. L’analyse préliminaire des paramètres-clés sous-tendant le projet dans son ensemble, en particulier l’inventaire des objets d’étude et les stratégies associées d’échantillonnage, sera présentée. La préparation du volet didactique de l’étude implique, quant à elle, le recensement des attentes concrètes exprimées par le public-cible. Ce tour d’horizon met en évidence une variété importante de contextes, de besoins et d’objectifs pour les formations d’approfondissement en anglais scientifique. Un bilan des actions de début de thèse permettra de mieux délimiter le cadre du travail de première année, d’en confirmer les principaux axes, et d’orienter la suite de l’étude.

« Typologie et évolution diachronique de néonymes médicaux issus du domaine des maladies rares : une étude de corpus », Coralie Schneider, CLILLAC-ARP, Université Paris VII Diderot

Nous exposons ici l’étude d’un échantillon de néonymes équivalents en anglais et en français, créés entre 2007 et 2015 et issus du domaine des maladies rares. 530 articles scientifiques ont été sélectionnés, dans chacune des deux langues, en fonction du type de maladie, en vue d’obtenir un corpus bilingue comparable. Le volet quantitatif de notre étude consiste à recueillir des données (fréquence d’apparition, distribution diachronique, etc.) sur chaque néonyme anglais et à les comparer à celles de son équivalent français, notre objectif étant de mettre en évidence des similitudes ou des divergences de comportement entre équivalents. Le volet qualitatif consiste, à la fois, à identifier les phénomènes de création néologique et à étudier le contexte linguistique de chaque néonyme, afin de dresser une typologie. Recouper les deux analyses devrait permettre d’identifier des facteurs prédictifs de survie d’un néonyme.

« Identité professionnelle et sentiment de légitimité chez six enseignants en contexte LANSAD », Ana Vega Umana, DILTEC, Université Paris III

Cette communication propose une réflexion sur l'identité professionnelle des enseignants d'anglais de spécialité en contexte LANSAD, souvent pas ou peu formés dans les disciplines de leurs étudiants. Si ces enseignants n'ont ni formation ni expérience professionnelle dans les domaines enseignés (par exemple, en médecine ou en droit), comment construisent-ils leurs cours ? Comment se positionnent-ils devant les étudiants ? Comment perçoivent-ils leur rôle et leur légitimité d'enseignants ? Pour mieux comprendre l'identité enseignante, nous nous sommes appuyée sur le modèle de Ronnie Davey (2013), qui explore la question de l'identité professionnelle sous cinq axes : becoming, being, knowing, doing, et belonging. Ce modèle sera l’objet de la première partie de notre présentation. Seront abordées, dans un second temps, les questions méthodologiques et épistémologiques soulevées par notre démarche. Celle-ci consistait à observer et filmer plusieurs cours de niveaux de spécialisation variés, destinés à des étudiants en commerce international, droit, et sciences de la santé, menés par six enseignants d'anglais, dans deux universités françaises. Des entretiens d’auto-confrontation ont ensuite été menés durant lesquels les enseignants ont pu revenir sur leurs pratiques d’enseignement et exprimer leurs ressentis et leurs doutes. Enfin, les implications, notamment pour la formation des enseignants, et les limites de notre recherche seront abordées.

Références citées :
Davey, R. (2013). The Professional Identity of Teacher Educators : Career on the cusp ? London : Routledge.

« Mesure de la diachronie en anglais de spécialité », Laurence Harris, CREA, Université Paris Nanterre

Cette communication aborde la place de la recherche automatisée et de la statistique textuelle dans l’étude diachronique d’un discours spécialisé, le choix des logiciels selon leurs fonctionnalités et les questions d’ordre méthodologique qui se posent quant à l’exploitation des données obtenues.
Un corpus d’allocutions prononcées à Mansion House par neuf gouverneurs de la Banque d’Angleterre sur une période de 70 ans (1946-2016) est soumis aux traitements statistiques que proposent trois outils de type logométrique – Hyperbase (Brunet 2013) –, lexicométrique – Lexico (Salem 2003) – et textométrique – TXM (Heiden & al. 2010). Une fois les régularités lexicales relevées sur l’axe synchronique, il s’agit de mesurer sur l’axe diachronique la circulation des formes, en essayant de faire la part entre les mutations linguistiques inéluctables liées au temps, celles qui relèvent de l’irruption d’un événement et les changements attribuables à l’ethos du locuteur.
L’objectif de cette communication est de tester un protocole expérimental à partir de techniques complémentaires (analyse factorielle des correspondances, coefficient de corrélation de Bravais-Pearson, progression, spécificités chronologiques) qui permettent de repérer les hiatus chronologiques, orientent l’analyse et guident le retour au texte. Une connaissance préalable du domaine spécialisé reste indispensable à l’éclairage de la variation lexicale (Leblanc 2016). Cette approche de la diachronie contribue à sensibiliser au « temps lexical » (Salem 1988) dans la pratique du discours spécialisé et conduit à creuser davantage les questions de civilisation et de culture du milieu.
 

Références citées :
Brunet, E (2013). « Nouveau traitement des cooccurrences dans Hyperbase », Corpus, 11 | 2012, consulté le 11 janvier 2017. http://corpus.revues.org/2275
Heiden, S., Magué, J-P., Pincemin, B. (2010). « TXM : Une plateforme logicielle open-source pour la textométrie – conception et développement ». In I. C. Sergio Bolasco (Ed.), Proc. of 10th International Conference on the Statistical Analysis of Textual Data - JADT 2010) (Vol. 2, p. 1021-1032). Edizioni Universitarie di Lettere Economia Diritto, Roma, Italy.
Leblanc, J-M. (2016). Analyses lexicométriques des vœux présidentiels. Iste : Londres.
Salem, A (1988). « Approches du temps lexical – Statistique textuelle et séries chronologiques ». In: Mots, n°17, octobre 1988. p. 105-143.
Salem, A (2003). Lexico, Outil de statistique textuelle. SYLED-CLA2T, Université de la Sorbonne Nouvelle Paris 3, consulté le 11 janvier 2017. http://lexi-co.com/ressources/manuel-3.41.pdf




 


Université de Lyon